• Image

Impression tissus

Par définition, la sublimation représente le passage direct d’un corps de l’état solide à l’état gazeux sans passer par l’état liquide. Dans une imprimante à sublimation thermique, la cire pigmentée remplace l’encre. Elle est chauffée à près de 200 °C par des microrésistances réparties sur la tête d’impression. Elle passe ainsi instantanément de l’état solide à l’état gazeux puis, projetée sur la feuille, elle refroidit à son contact et redevient solide.

L’intérêt d’un tel procédé, c’est qu’il exploite les propriétés de transparence de la cire. Avec la sublimation thermique, l’équation est simple : un point de couleur sur l’image numérique correspond à un point de couleur sur la photo imprimée. Ainsi, pour imprimer un point d’une couleur donnée, l’imprimante superpose trois couches de cire de densité variable (jaune, magenta et cyan) qui vont ensemble composer la teinte recherchée, dans une palette de 16,7 millions de couleurs.

Contrairement aux impressions à jet d’encre qui peuvent atteindre une définition de 9600x 2400 p/p, les imprimantes à sublimation thermique affichent des résolutions ne dépassant pas 300 p/p. La différence réside dans le fait que la technologie jet d’encre ne fait que reproduire par effet optique un point de la couleur recherchée alors que dans l’impression par sublimation un point de couleur à imprimer égale un point de couleur imprimé. L’image numérique correspond en fait à une nuée de points de couleur sur la photo imprimée. Cette tricherie optique, utilisée par les imprimantes à jet d’encre ou laser, est parfois visible à l’œil nu, sous forme de trame ou de points apparents ; un défaut absent des impressions par sublimation thermique.

slide produit2Grâce à cette technologie notre société met à votre disposition  tous les outils de la réalisation au produit fini, Infographie et réalisation des maquettes ensuite la réalisation de vos prototypes avec impression sur tous support en polyester et finalement vos produits finis après la validation.